Vaccination pour bébés et enfantsVaccination pour bébés et enfants

Vaccination pour bébés
et enfants

En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves.

La vaccination d’un enfant renforce son système immunitaire en stimulant la production des anticorps qui le protégeront de plusieurs maladies contagieuses graves, en cas de contact avec le microbe qui les cause. Elle demeure reconnue comme la mesure la plus efficace pour prévenir ces maladies.

La vaccination est recommandée pour tout enfant de deux mois ou plus et les vaccins sont gratuits. Seuls les frais d’injection sont applicables.

Conditions de vaccination

Un rhume, une diarrhée ou une otite ne constituent pas un empêchement pour recevoir un vaccin, pas plus que le fait de prendre des antibiotiques au moment de l’injection. Toutefois, si votre enfant est malade au point d’être irritable, s’il pleure beaucoup ou fait de la fièvre (38 °C [100,4 °F] ou plus), il vaut mieux reporter le rendez-vous. Si vous avez des doutes, discutez-en avec nos infirmières.

Les réactions allergiques graves attribuables aux vaccins sont très rares. Lorsqu’elles surviennent, elles débutent dans les minutes suivant l’injection. C’est pourquoi on demande d’attendre 15 minutes à la clinique après avoir reçu un vaccin. En cas de réaction, l’infirmière pourra la traiter sans délai.

Réactions possibles aux vaccins

Les vaccins occasionnent parfois des réactions comme une rougeur, une sensibilité ou un gonflement au site d’injection. Une compresse froide, une débarbouillette, un sac de glace ou une bouteille froide diminueront la réaction et la douleur. Une petite bosse apparaît occasionnellement, mais elle se résorbe par elle-même en quelques semaines. De même, un vaccin injecté dans un muscle (comme la cuisse) peut nuire momentanément au mouvement.

Il peut aussi arriver que votre enfant fasse un peu de fièvre après avoir reçu un vaccin (de 15 % à 20 % des cas). La plupart du temps, cette fièvre ne nécessite aucun traitement. Si la fièvre est plus soutenue et cause de l’inconfort à votre enfant, vous pouvez le soulager en lui donnant de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène (s’il a plus de six mois) selon la formule et le dosage recommandés. Dans le cas du vaccin RRO, la fièvre peut survenir 5 à 12 jours après la vaccination. Si votre enfant fait de la fièvre pendant plus de 48 heures ou s’il pleure de façon anormale, consultez le médecin ou le pédiatre.

Calendrier des vaccins recommandés par la santé publique

Des vaccins supplémentaires pourraient être recommandés pour un enfant en prévision d’un voyage dans un pays où les risques de contamination sont importants. Visitez la page sur la vaccination voyage ou parlez-en avec nos infirmières.

Bébé (0 à 18 mois)

2 mois
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos-hépatite B-polio-Hib
  • Pneumocoque
  • Rotavirus
4 mois
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos-hépatite B-polio-Hib
  • Pneumocoque
  • Rotavirus
6 mois
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos--polio-Hib
12 mois
  • Rougeole-rubéole-oreillons
  • Pneumocoque
  • Méningocoque C
18 mois
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos-hépatite B-polio-Hib
  • Rougeole-rubéole-oreillons
  • Varicelle
Entre 6 et 23 mois
  • Grippe (automne-hiver)

Enfant et adolescent

Entre 4 et 6 ans
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos-polio
  • Varicelle
4e année du primaire
  • Hépatite B*
  • Virus papillome humain(VPH)
3e année du secondaire
  • Diphtérie-coqueluche-tétanos
  • Méningocoque C

*pour enfants nés avant avril 2013

Prenez rendez-vous